Err

Tout Savoir sur l’Histoire du Savon d’Alep

Tout Savoir sur l’Histoire du Savon d’Alep

Le savon d’Alep est un savon naturel originaire de Syrie que l’on utilise essentiellement pour hydrater la peau et pour les soins corporels. L’histoire du savon d’Alep remonte à l’Antiquité mais les premières usines ont commencées la production du savon d’Alep entre le VIIème et le VIIIème siècle.

Aujourd’hui, votre droguerie vous propose un petit peu d’histoire pour vous présenter les origines du savon d’Alep et quelques secrets de fabrications pour se savon hydratant à base d’huile végétale.

Le Savon d’Alep découvert par les Croisés

Alep est une ville au Nord Ouest de la Syrie et l’on y fabrique le traditionnel savon d’Alep depuis plus de 3000 ans. Le savon d’Alep est un produit reconnu pour ses vertus cosmétiques et dermatologique.

La recette traditionnelle du savon d’Alep est composée d’huile d’olive locale, de soude végétale et de l’huile de baie de lauriers.

Au Moyen-âge, le savon d’Alep à été rapporté par les croisés en Europe Occidentale suite à un voyage dans le Nord de la Syrie. A l’époque gauloise, on connaissait un savon à base de suif d’animal et de cendres alcalines. Le savon était trop actif et ne convenait pas pour des soins corporels. Le savon servait uniquement à blanchir le linge ou encore pour faire vos shampoings.

Le savon d’Alep était autrefois utilisé par les princesses et les favorites des sultans des les harems du Moyen Orient. Par rapport aux savons ordinaires, le savon d’Alep n’assèche pas l’épiderme et permet de nourrir et d’adoucir la peau.

Le savon d’Alep Inspiration du Savon de Marseille

Utilisé sur tout le bassin méditerranéen, le savon d’Alep a été utilisé dans toutes l’Europe dans des pays comme l’Espagne, l’Italie ou la France dès le XVème siècle.

L’aventure continue du côté de Marseille qui a décidé de planter des oliviers dans les campagnes pour la fabrication du savon. Le savon de Marseille devient l’héritier du savon d’Alep. 

La recette du savon d’Alep pour devenir le véritable savon de Marseille que l’on connaît et de l’on retrouve dans votre droguerie. L’huile d’olive est remplacée au XIXème siècle par de l’huile de coprah ou de l’huile de palme.

En résumé, le savon d’Alep a eu un rôle précurseur pour la fabrication artisanale de nouveaux savons à travers l’Europe.


Vous utilisez le savon d’Alep ou vous souhaitez des informations sur le savon traditionnel ; déposez vos commentaires au bas de l’article. 

Rédigé le  26 mars 2016 16:50 dans Histoire  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site