Err

Histoire de la Droguerie

Histoire de la Droguerie

Aujourd’hui, faisons un peu d’histoire et à travers ce billet, intéressons nous aux origines du mot « droguerie ». Pour vous apporter une définition précise et complète, nous avons effectué quelques recherches sur Internet avec notamment un essai de août 1921 parut dans « Le Bulletin de la société d’Histoire de la Pharmacie ».

Retrouvez plusieurs informations sur les origines de la droguerie, son existence au Moyen-Âge ainsi que son organisation actuelle.

Droguerie : dédié au départ à la vente en gros

Au départ, l’origine du mot droguerie peut venir de l’univers pharmaceutique mais en fait il faut parler avant du rôle et de l’importance du grossiste avant de penser au rôle joué par le détaillant.

Le pharmacien ou l’apothicaire était amené à commercialiser les produits ou alors à réaliser ses propres breuvages. Revenons donc au rôle de grossiste et en particuliers aux grossistes de produits minéraux, organiques et végétaux à destination des pharmaciens.  

Le mot « droguerie », dans le dictionnaire Universel du Commerce de Savary désigne l’ensemble des drogues qui se vendent chez les commerçants notamment pour la réalisation de teintures et pour la médecine. Le mot « droguerie » désigne au départ la marchandise et les matières utilisées et non le commerce ; proprement parlé.

Quand on commence à parler du terme « drogue » ; On a commencé à employer ce terme au XVIIème siècle pour désigner les choses qui n’avaient pas ou peu de valeur dans le commerce. Le mot drogue est issu d’une racine persane « dron » qui désigne l’odeur et les racines celtiques drug, dronk, drong sont des dérivés de « mauvais » ou « amer ».

Le mot droguiste désigne quand à lui le marchand de drogue. Le droguiste est associé jusqu’au XIXème siècle à l’épicier car le droguiste vend des drogues pour la teinture, la pharmacie et les arts.

Droguerie : retour au Moyen-Âge

En parlant de droguiste de l’Antiquité au Moyen-Âge, on se concentre sur les fournisseurs des pharmaciens. A l’origine, à l’époque de la Grèce Antique, le droguiste était appelé Rhizotomès ou coupeur de racine. Le droguiste était le propriétaire d’une apothèque.

A Rome, la médecine a été réalisée par des médecins grecs et vient l’art de guérir grâce à la pharmaceutique ou la médecine avec des médicaments.

Parmi les pratiquants de la pharmacie, on retrouve ceux qui préparent les médicaments, ceux qui les vendent, ceux qui comme les droguistes qui vendaient directement aux peintres et aux parfumeurs. Enfin, on retrouvait également les herboristes.

Par contre, à l’époque romaine, il y avait parfois l’impossibilité de se procurer les remèdes. Pour cela, un gouverneur a dû avoir un rôle de contrôleur afin de vérifier l’origine des produits.

On a découvert par les suites les premiers guérisseurs à l’époque des gaulois pour faire découvrir des drogues inconnues auprès des officines.

Droguerie : l’arrivée en France

L’arrivée des droguistes en France est autorisée à l’époque de Charles VIII, Louis XII et François Ier avec la descente des drogueries et des épiceries venant du Ponant et du Levant. En 1549, Henri III a décidé de lancer une ordonnance autorisant la descente des drogues venant de l’océan vers les villes comme Lyon, Marseille, Rouen.

Les apothicaires de la région Poitou Charentes prenaient par exemple la route jusque la Rochelle pour s’approvisionner en produits pharmaceutiques.

Par la suite, les recettes des apothicaires et des pharmaciens servaient à l’élaboration des teintures (comme nous l’avons évoqué un peu plus haut) et les produits nettoyants sont arrivés au fil du temps avec des recettes de grand-mère.

On parle ensuite de la droguerie comme un véritable commerce de proximité où le client découvre une large sélection de produits nettoyants avec les conseils sur mesure concernant l’utilisation.

Avec les habitudes de consommation, la droguerie propose de plus en plus de produits, selon les matières et selon les attentes. Par exemple, les produits écologiques font leur apparition et il y a des nouveaux produits pour nettoyer des nouvelles surfaces ou des nouveaux objets (entretien des sols PVC, nettoyer les écrans plats, ...).

La droguerie est un métier ancestral qui a sût aussi trouver un second souffle sur Internet avec l’arrivée des boutiques en ligne comme Nettoyage Facile pour vous proposer les meilleurs produits des plus grandes marques pour un grand nettoyage au quotidien.

Pour toutes vos questions sur l’histoire et le lien entre droguerie et pharmacie, déposez vos commentaires ci-dessous. 

Rédigé le  7 juillet 2015 18:46 dans Histoire  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site